Harold Extrême

Acte 0 : Brain Storming

Le MC choisit parmi les propositions du public un mot. Chaque joueur à son tour doit improviser une petite impro sur ce mot, en essayant de varier catégories, univers, etc… Quand un joueur n’a plus d’idées il baisse la tête. Le brainstorming est fini. (Si jamais il en a trop de mini impros le MC peut arrêter le brainstorming). Le MC, soutenu par le public choisit trois impros. Les joueurs se repartissent parmi ces 3 mini impros. Les joueurs partent faire leur caucus, le MC parle pendant 1 ou deux minutes. Les joueurs peuvent, s’ils le veulent, s’en servir des autres idées présentes pendant les mini impros (un personnage par exemple).

    Acte 1 : Présentation

    La première impro se déroule pendant 7 minutes, puis la seconde, puis la troisième. Les joueurs doivent regarder les autres impros.

      Jeux 1

        A la fin des trois impros, le MC propose aux joueurs des petits jeux autour du mot et des impros vues (machines, publicités, tableaux… mais aussi, il peut demander de voir un flash back : dans l’impro 1, comme Sandy et Molly se sont rencontrés?).

          Acte 2 : Fussion

          Les trois impros se passent en parallèle. Ici, c’est aux joueurs de demander le passage d’une impro à une autre. Le but étant qu’à la fin des 25 minutes, on aie un lien clair entre les 3 impros.

            Jeux 2

            A la fin le MC propose aux joueurs des petits jeux autour du mot et des impros vues.

              Acte 3 : Fin

              Une impro de 25 minutes regroupe les trois histoires. (Chaud)

                Remerciments

                Merci les joueurs, le O Bohem etc… Chapeau…

                  Remarques

                    Dans ce concept l’interlude entre Actes doit servir aux joueurs à donner une cohérence. Il faut qu’ils restent dans l’histoire, et qu’ils se parlent entre eux pour réussir à rendre le tout cohérent.

                      Il s’agit d’un concept difficile, il faut être à l’écoute pendant 1h30. En plus, si ca pars en ….. il faudra se rattraper. Dans un match d’impro, une mauvaise impro se rattrape par une autre. Ici, si on se plante, il faut se rattraper dans l’impro elle même (chaud)

                        Il s’agit d’une idée minimaliste de l’impro.

                        Faire un déplacement

                        Il arrive souvent que l’on soit un peu perdu avant de faire un déplacement pour un match avec la LUDI. Ce Wiki a pour but de rappeler l’ensemble des choses à préparer lors d’un déplacement, que ce soit individuellement, ou pour le groupe.

                        Avant le voyage

                        Pour le groupe

                        Pour que ces tâches soient correctement réalisés, il faudra qu’une personne soit responsable de l’organisation.

                        Par défaut, ce rôle revient au Coach s’il y en a un.

                        Il est impératif qu’une personne soit désignée pour vérifier que les tâches collectives soit correctement faites.

                        • Déterminer les moyens de transports : Avion, train, navette, voiture, bus [Cela peut être décidé à l’avance par les responsables programmation et trésorerie]
                        • Acheter les cadeaux pour l’équipe qui invite
                        • Prendre les maillots sans nom de la LUDI si nécessaire
                        • Contacter le responsable Cap’/OBohem pour prévenir que du matériel a été pris.

                         

                        Pour moi
                        • Se renseigner sur les horaires de départ et de retour
                        • Prendre ses produits d’hygiène, serviette
                        • Chercher à savoir s’il faut un duvet / oreiller / matelats
                        • Préparer un éventuel repas pour le trajet
                        • Apporter son maillot de match si l’on en possède un
                        • De façon générale, surveiller régulièrement ses mails, son téléphone et ses réseaux sociaux pour se tenir au courant de problème de dernière minute ou des décisions.

                        Pendant le voyage

                        GARDER TOUTES LES FACTURES DE TRANSPORT !
                        (sinon aucun remboursement n’est possible !)

                        Après le voyage

                        Pour le groupe
                        • Ramener l’intégralité du matériel emprunté
                        • Contacter le responsable Cap’/OBohem pour informer de l’emplacement du matériel
                        Pour moi
                        • Nettoyer l’éventuel maillot sans nom qui aurait été utilisé pendant le match
                        • Ramener le maillot
                        • Transmettre ses impressions sur le match.

                        Catégories d’Improvisation

                        Wiki – Catégorie d’improvisation

                          Coucou ! Ce wiki est encore en cours de rédaction. Pour les modifications, n’hésitez pas à nous envoyer un mail.

                            Catégories d’improvisations

                              Ce wiki se veut être une liste non-exhaustive des catégories pouvant être jouée.

                                Elle ne constitue en rien une obligation pour un arbitre de piocher dedans, mais peut permettre de trouver des idées.

                                  Autant que possible, des descriptions seront fournies pour chaque catégorie.

                                    A la manière de

                                      Dans ces catégories, il est demandé aux improvisateurs de respecter le style d’un genre, d’une oeuvre ou d’un auteur, par le niveau de langage, le sujet ou le propos.

                                        L’ambiance doit être travaillée pour faire plonger le spectateur dans l’histoire, avec possibilité de faire appel au DJ.

                                          Autant que possible, des références seront proposées.

                                            • D’un western
                                            • D’un film de science fiction
                                            • D’un film de cape et d’épée
                                            • D’un film d’horreur
                                            • D’un film d’aventure
                                            • D’un film de pirate
                                            • L’île au Trésor (plusieurs versions)
                                            • L’Aigle des mers (1940)
                                            • Pirates, de Polanski (1985)
                                            • Hook (ou autres versions de PeterPan) – pirates fantaisie
                                            • Les Goonies (1985) – pirates modernes
                                            • D’un film pornographique non explicite
                                            • D’un film à l’eau de rose
                                            • D’un film du cinéma Muet / Charlie Chaplin
                                            • D’un film de Bollywood
                                            • D’une enquête / D’un policier
                                            • Les romans policiers de Georges Simenon
                                            • Les romans d’Agatha Christie (tout le monde pourrait être coupable)
                                            • Le Dalhia Noir de James Ellroy (roman noir voir glauque)
                                            • Quelques films d’Hitchcock (pour aborder les films à suspense, les thrillers ou encore les films ou le héros n’est pas forcément un enquêteur et peut-être aussi une victime)
                                            • Sherlock Holmes de Arthur Conan Doyle
                                            • D’un film médiéval
                                            • D’une bande annonce de film
                                            • Animaux and Cie (voix off cool)
                                            • Les chemins de la liberté
                                            • Sin City
                                            • Independance Day
                                            • Armageddon yeah baby, mother fucker (The Voice)
                                            • Lord of War (un peu plus travaillée)
                                            • D’une comédie de Boulevard
                                            • Quelques références
                                            • D’une œuvre de médiéval fantastique
                                            • D’un roman/film policier
                                            • D’une œuvre dramatique
                                            • D’une œuvre mélo-dramatique
                                            • D’une œuvre contemporaine
                                            • D’un peplum
                                            • D’un Tarantino
                                            • D’un Marcel Pagnol
                                            • D’un film de Disney
                                            • D’un dessin animé
                                            • D’une sitcom
                                            • D’une œuvre du marquis de Sade
                                            • D’une œuvre contemporaine
                                            • D’un conte
                                            • D’un conte africain
                                            • D’une fable
                                            • Du Théâtre No
                                            • D’une publicité
                                            • D’un Reportage
                                            • Reportages – TF1
                                            • Envoyé spécial – France 2
                                            • Enquêtes d’actualité, enquête exclusives, 90 minutes enquêtes…. sur la TNT
                                            • D’un Documentaire animalier

                                            Variation :

                                              L’improvisation commence dans un premier temps avec une contrainte « à la manière de » (ou sans), et après chaque minute (jusqu’à la fin du temps disponible pour l’improvisation) siffle, et impose une nouvelle contrainte « A la manière de », remplaçant la précédente. Charge à l’arbitre de choisir ses catégories à l’avance, ou bien d’adapter en fonction de ce qu’il voit sur scène.

                                                Abécédaire

                                                  Durant cette improvisation, un fil rouge sur l’alphabet est imposé : La première réplique devra commencer par la lettre a, la seconde par la lettre b, ect, jusqu’à la fin du temps réglementaire ou lorsque la lettre z a été utilisée.

                                                    Accessoire imposé

                                                      Un accessoire donné est imposé aux équipes et elles doivent obligatoirement en tenir compte pour l’écriture de l’improvisation. L’accessoire doit être utilisé dans son sens propre à moins d’un avis contraire de l’arbitre.

                                                        Avec Accent

                                                          Les improvisateurs devront choisir un accent ou se le verront imposés par l’arbitre.

                                                            Aveugle

                                                              Les improvisateurs doivent jouer ici les yeux bandés

                                                                Bibliothèque

                                                                  Cette catégorie est dans le même esprit que la catégorie À la manière de… Ici l’arbitre donne à deux lecteurs un extrait à deux personnages d’une œuvre tirée généralement du répertoire théâtral (classique ou contemporain). Mais cela peut aussi bien être un extrait tiré d’un scénario, d’une bédé ou autre. Les deux improvisateurs y vont d’une lecture publique et quand le maître de jeu enlève le livre les improvisateurs doivent continuer en respectant le style, le niveau de langage, l’ambiance, les éléments d’écriture et les personnages imposés par l’œuvre choisie.

                                                                    Bibliothèque avec réplique

                                                                      Un improvisateur par équipe est invité sur la scène. L’un des comédiens se voit remettre l’extrait d’une pièce à deux personnages et doit faire la lecture des répliques d’un personnage donné pendant que l’autre comédien doit improviser ses répliques. Une fois l’impro complétée, les deux improvisateurs inversent les rôles.

                                                                        Cadavre exquis

                                                                          Le maître de jeu choisit au hasard un lieu, des personnages et une action et les improvisateurs doivent composer avec ces éléments pour écrire une improvisation cohérente. Ex : Dans salon funéraire, un astronaute et une coiffeuse doivent faire une partie de bras de fer.

                                                                            Carré d’émotion

                                                                              Durant cette improvisation, la scène est découpée en 4 parties, chacune rapportant à une émotion. Lorsqu’un improvisateur rentre dans une des parties, il doit alors adapter l’émotion de son personnage à l’émotion de la zone de la scène.

                                                                                Les émotions peuvent être décidées par l’arbitre ou le public.

                                                                                  Variation : les joueurs ne peuvent être qu’un à la fois par zone de jeu.

                                                                                    Carré Hollandais

                                                                                      Quatre improvisateurs forment un carré. Chaque coté formé par deux d’entre eux a un thème (et donc une improvisation). L’arbitre fait tourner le carré dans un sens ou dans l’autre.

                                                                                        Caucus inter-changé

                                                                                          C’est une improvisation comparée où les équipes s’échangent leurs caucus.

                                                                                            Commedia dell’arte

                                                                                              Des personnages de la commedia ainsi qu’une situation sont imposés par l’arbitre et les improvisateurs doivent ensuite s’exécuter en respectant le plus possible le style de cette célèbre forme théâtrale italienne.

                                                                                                Contrainte imposée

                                                                                                  Improvisation comparée. Juste avant l’improvisation, l’équipe adverse impose une contrainte de leur choix qui devra être respectée par l’équipe qui joue (par exemple : accents, statique, éternuer avant chaque début de phrase…). Pensez à prévenir les joueurs pour qu’ils puissent prévoir leur contrainte (ce qui leur évitera d’y passer tout le caucus, l’important reste l’improvisation !).

                                                                                                    Croisement

                                                                                                      Uniquement en mixte avec un joueur par équipe ; les deux joueurs doivent s’échanger leur personnage quand l’arbitre siffle

                                                                                                        Débat

                                                                                                          Il est question ici d’un exercice de rhétorique. Chaque équipe devra prendre position face à un sujet imposé par le maître de jeu: Pour ou contre.

                                                                                                            Ex: L’avortement…les Jaunes sont pour et les Noirs sont contre

                                                                                                              Déjà vu

                                                                                                                L’improvisation débute comme une libre, puis l’arbitre demande aux improvisateurs de recommencer la même improvisation en changeant soit le style, l’ambiance, un élément de l’histoire, en modifiant les personnages, en imposant des handicaps ou autres.

                                                                                                                  Doublage

                                                                                                                    Les voix des personnages de l’improvisation sont jouées par d’autres improvisateurs.

                                                                                                                      DVD

                                                                                                                        L’arbitre demandera aux improvisateurs de jouer différentes scènes d’un même film en l’explicitant clairement (« Je veux la scène où l’amoureux transit décide qu’il préfère devenir grand chef », « je veux la scène du baiser final »), sans respecter nécessairement l’ordre. Il pourra faire rejouer une scène en vitesse accélérée ou ralentie, faire jouer (ou rejouer) une scène dans une autre langue, avec ou sans sous-titre (doublage), ou demander d’avoir les commentaires du réalisateurs en même temps.

                                                                                                                          Epistolaire

                                                                                                                            Dans cette improvisation, deux improvisateurs (ou plus) communiquent entre eux uniquement à travers des lettres, qu’ils déclament tout en mimant leur rédaction.

                                                                                                                              Exagérée

                                                                                                                                Lors d’une exagérée, l’arbitre fera jouer une improvisation une première fois normalement (avec thème et caucus), puis fera rejouer la même scène deux ou trois fois, en augmentant graduellement la force des sentiments exprimées (par exemple, une gène pourra devenir une rancune, puis une haine). La trame de l’improvisation et les personnages doivent être respectés.

                                                                                                                                  Feuilleton

                                                                                                                                    Improvisation en plusieurs parties. Chacune des parties est un épisode du feuilleton, avec un générique, un éventuel rappel des faits, et une éventuelle annonce de l’épisode à venir. D’un épisode à l’autre, les improvisateurs et leurs personnages sont conservés.

                                                                                                                                      Freeze

                                                                                                                                        L’improvisation commence sur une fusion traditionelle, mais à tout moment, un joueur peut crier Freeze et geler la scène, pour ensuite retirer un improvisateur de la scène, tout en reprenant avec précision sa pose, et proposer une nouvelle interprétation de la posture de l’ensemble des improvisateurs présents (ex : Un groupe de personne en train de monter un meuble pourra devenir un groupe de danseur).

                                                                                                                                          Fusillade ou Mitraillette

                                                                                                                                            Par alternance, chaque improvisateur se présente devant l’arbitre pour recevoir un thème qu’il aura à jouer sur le champs sans préparation aucune. L’improvisation de chaque comédien dure en temps normal 30 secondes mais c’est toujours à la discrétion de l’arbitre.

                                                                                                                                              Variation : l’arbitre donne une position à la place du mot.

                                                                                                                                                Harold

                                                                                                                                                  Tout le monde connait et parle de Harold, mais personne ne le voit jamais sur scène.

                                                                                                                                                    Handicap

                                                                                                                                                      Chaque personnage à se présenter sur scène se voit imposer un handicap par le maître de jeu. L’improvisateur devra obligatoirement s’en servir pour la composition de son personnage.

                                                                                                                                                        Huit clos

                                                                                                                                                          C’est une improvisation avec ou sans caucus. Les improvisateurs incarnent des personnages qui se connaissent et qui sont réunis dans un lieu clos pour régler un problème qu’ils ont en commun. L’improvisateur ne doit pas imposer le problème mais bel et bien collaborer avec l’autre pour le trouver afin que tout soit cohérent. L’improvisation se terminera quand le problème sera solutionné.

                                                                                                                                                            Humeurs en plusieurs temps

                                                                                                                                                              Plusieurs humeurs sont imposées par l’arbitre. L’improvisateur devra en incarner une première et à chaque fois qu’il entendra la cloche il devra passer à une autre sans que l’on sente la coupure. Il doit faire l’effort de justifier le changement en le rendant cohérent. (Une idée de François Gagné)

                                                                                                                                                                Humeurs imposées

                                                                                                                                                                  Des humeurs sont imposées par l’arbitre. Les improvisateurs qui jouent doivent en tout temps être habités par l’une ou l’autre des humeurs et doivent se servir de celles-ci pour l’écriture de leur improvisation. Jamais les humeurs ne doivent se chevaucher (une seule humeur à la fois ). L’improvisateur peut changer d’humeur à sa guise en autant que ce soit pertinent et que l’on peut les distinguer.

                                                                                                                                                                    Humeurs imposées par l’arbitre

                                                                                                                                                                      Ici les changements d’humeur sont imposés par l’arbitre à l’aide d’un petit carton présenté à l’improvisateur.

                                                                                                                                                                        Humeurs imposées par zones

                                                                                                                                                                          Ici des zones sont représentées par des humeurs. Lorsque l’improvisateur se présente dans une zone il doit se laisser habiter par l’humeur qui s’y trouve et s’en servir de façon cohérent pour l’écriture de l’improvisation.

                                                                                                                                                                            Humour noir

                                                                                                                                                                              Une partie ou l’ensemble des improvisateurs devront faire preuve d’humour noir (choquant) tout au long de l’improvisation.

                                                                                                                                                                                Immobile

                                                                                                                                                                                  Une improvisation où l’improvisateur doit être immobile du début jusqu’à la fin.

                                                                                                                                                                                    Jeu de l’arbitre

                                                                                                                                                                                      Une improvisation avec thème et caucus, où chaque sifflement de l’arbitre impose au dernier improvisateur à avoir parlé de changer le dernier mot de la phrase, de préférence sans la répéter en entier.

                                                                                                                                                                                        Langue étrangère

                                                                                                                                                                                          L’improvisation doit se faire dans une langue autre que le français et imposée par l’arbitre.

                                                                                                                                                                                            Masque

                                                                                                                                                                                              Les improvisateurs doivent jouer avec les masques imposés par l’arbitre. Il peut s’agir de masque neutre, demi-masque, masque de commedia ou tout autre genre de masque. Les joueurs doivent se servir du masque qui leur est imposé pour composer leur personnage et écrire leur improvisation

                                                                                                                                                                                                Mille et une façon

                                                                                                                                                                                                  Dans cette improvisation, les utilisateurs passent les uns après les autres sans limite, mimant à tour de rôle une activité.

                                                                                                                                                                                                    Mimée

                                                                                                                                                                                                      Une improvisation où aucun son volontaire n’est permis.

                                                                                                                                                                                                        Monsieur propre

                                                                                                                                                                                                          Une improvisation classique où chaque faute sifflée par l’arbitre compte 3 fautes d’un coup (soit 1 point de jeu). Cette catégorie est intéressante en fin de match car elle demande aux joueurs du beau jeu quand l’énergie a tendance à s’emballer.

                                                                                                                                                                                                            (les) Musicales

                                                                                                                                                                                                              • La musicale : une musique sert de fond à l’impro et doit guider les improvisateurs
                                                                                                                                                                                                              • La chanté : tout l’improvisation doit être faite en chanson
                                                                                                                                                                                                              • La comédie musicale : une improvisation où l’on alterne les périodes de chant en groupe (avec des chœurs) et les périodes de dictions « normales »
                                                                                                                                                                                                              • West Side Story
                                                                                                                                                                                                              • Marry Poppins
                                                                                                                                                                                                              • Grease
                                                                                                                                                                                                              • Hair
                                                                                                                                                                                                              • The Blues Brothers
                                                                                                                                                                                                              • Moulin Rouge
                                                                                                                                                                                                              • Carmen (c’est un opéra mais c’est un peu pareil et celui-ci est accessible ET français)

                                                                                                                                                                                                              No-limit

                                                                                                                                                                                                                Dans une no-limit, les improvisateurs sont dispensées de respecter les règles de l’improvisation : Ils peuvent sortir de la patinoire, interagir avec le public et l’arbitre, prendre le micro..

                                                                                                                                                                                                                  Peau de chagrin

                                                                                                                                                                                                                    L’arbitre lance une improvisation qui sera jouée (avec thème, caucus et éventuellement catégorie supplémentaire) une première fois pendant une durée, puis rejouée plusieurs fois avec des durées décroissantes. La trame de la scène devra être répétée. Les dialogues pourront être abrégés et les gestes plus rapides. Les personnages et les entrées/sorties doivent être maintenus.

                                                                                                                                                                                                                      Variation : L’improvisation commence par être jouée sur une courte période, puis doit être rejoué avec une durée plus longue, le schéma devant être répété plusieurs fois.

                                                                                                                                                                                                                        Personnage imposé

                                                                                                                                                                                                                          Un personnage est imposé à un où plusieurs improvisateurs et celui-ci (ceux-ci) doit (doivent) le composer et l’incarner sur le champs en s’inspirant

                                                                                                                                                                                                                          Point de vue

                                                                                                                                                                                                                            C’est une improvisation où différents narrateurs donnent leur version de la même histoire.

                                                                                                                                                                                                                              Poursuite/double poursuite

                                                                                                                                                                                                                                Une troupe poursuit l’improvisation de l’autre troupe à l’annonce de l’arbitre. La séquence peut être répétée plusieurs fois.

                                                                                                                                                                                                                                  Procès

                                                                                                                                                                                                                                    Un membre du public est accusé d’un délit. Une troupe représente la couronne et l’autre la défense. Chaque troupe mandate un improvisateur qui jouera le rôle de l’avocat. Dans un premier temps, à tour de rôle, les avocats présentent leur cause et interrogent l’accusé au besoin. Dans un deuxième temps et toujours à tour de rôle, les avocats font venir à la barre des témoins qui sont personnifiés par la troupe adverse.

                                                                                                                                                                                                                                      Proverbe

                                                                                                                                                                                                                                        L’improvisation doit s’inspirer d’un proverbe lu par l’arbitre, ou se conclure par celui-ci.

                                                                                                                                                                                                                                          Revue de presse

                                                                                                                                                                                                                                            L’improvisation doit rigoureusement s’inspirer de la lecture d’un article de presse faite par l’arbitre.

                                                                                                                                                                                                                                              Rimée

                                                                                                                                                                                                                                                Une improvisation où le rime, qu’il soit libre ou non, est obligatoire.

                                                                                                                                                                                                                                                  Roman Photo

                                                                                                                                                                                                                                                    Les scènes sont jouées selon une succession de plans arrêtés pour représenter les photos et une voix-off vient illustrer l’histoire. Digne représentant de la littérature populaire, les histoires à l’eau de rose y fleurissent souvent.

                                                                                                                                                                                                                                                      Sans thème ni caucus

                                                                                                                                                                                                                                                        Une improvisation sans thème ni caucus. Oui, l’explication de la catégorie était indispensable.

                                                                                                                                                                                                                                                          Sitcom

                                                                                                                                                                                                                                                            Improvisation reprenant les codes des sitcoms : décors en studio, idéalisation de la vie quotidienne, vocabulaire minimaliste, personnages caricaturaux, pas de sujets graves mais un traitement dramatique de sentiments superficiels.En général, les personnages sont représentatifs de la famille moyenne. Les lieux scéniques sont réduits : pièces de la maison… Ironie et plaisanteries ne manquent pas. La vie quotidienne y est idéalisée. Il n’existe pas de conflits » lourds » (argent, sexe, mort, vie, etc).

                                                                                                                                                                                                                                                              Travelling

                                                                                                                                                                                                                                                                Dès qu’un personnage sort de scène, on le suit et l’impro continue sur lui. Le traveling doit suivre chaque sortie de chacun.

                                                                                                                                                                                                                                                                  TV Hebdo

                                                                                                                                                                                                                                                                    L’arbitre lit un résumé de film extrait d’un magazine télé, de même que sa critique et sa cote. Les improvisateurs doivent par la suite recréer le film (avec toutes ses contraintes : scénario, critique et cote).

                                                                                                                                                                                                                                                                      Un seul mot

                                                                                                                                                                                                                                                                        L’improvisateur n’a le droit d’utiliser qu’un seul et même mot tout au long de l’improvisation.

                                                                                                                                                                                                                                                                          Videoway/Zapping

                                                                                                                                                                                                                                                                            Il s’agit ici d’une improvisation mixte avec quatre canaux de télévision identifié par des numéros de chaines, et un thème général (sport canin, actualité des meubles, enfer et paradis TV…). Il faut un improvisateur de chaque troupe par canal. L’arbitre saute d’une chaîne à l’autre sans aucun ordre prédéterminé. Quand l’arbitre revient sur une chaîne, les improvisateurs doivent changer d’improvisation, en passant d’une émission à une autre, en restant dans le thème de la chaîne.

                                                                                                                                                                                                                                                                              Voleur de répliques

                                                                                                                                                                                                                                                                                Improvisation mixte à deux groupes de 2 joueurs. Chaque groupe (A et B) se voit imposer une situation par l’arbitre (les situations sont différentes, en décalage. Par exemple une partie d’échecs et une demande en mariage). Le groupe A commence, et au coup de sifflet de l’arbitre, on passe au groupe B. Rien de bien folichon pour le moment, mais c’est là que la magie intervient : la dernière phrase prononcée lors de la scène A sera la première de la scène B. L’arbitre passe ainsi d’une scène à l’autre jusqu’à la fin de l’improvisation (possibilité d’accélérer sur la fin).

                                                                                                                                                                                                                                                                                  Vox Populi

                                                                                                                                                                                                                                                                                    L’arbitre propose un thème à x joueurs de chaque équipe, qui devront tour à tour proposer le pitch d’une improvisation sur ce thème. Le public choisit alors quelle improvisation il souhaite voir être joué par les joueurs déjà présents sur scène.

                                                                                                                                                                                                                                                                                      Voyage dans le temps

                                                                                                                                                                                                                                                                                        Chaque fois que la cloche se fait entendre, l’époque dans laquelle l’histoire se déroule doit changer sans que l’histoire ou que l’essence des personnages ne changent.

                                                                                                                                                                                                                                                                                          A suivre… Peut être avec vos propres catégories ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            LUDI’nterview #1

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Vous les voyez régulièrement sans savoir qui ils sont… Venez les découvrir à travers nos LUDI’nterview.


                                                                                                                                                                                                                                                                                            Qui es-tu ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Pierre Pr.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Quelle est ta citation/maxime/phrase préférée ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            La culture c’est comme l’amour. Il faut y aller à petits coups au début pour bien en jouir plus tard – Desproges.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Tu fais quoi dans la vie ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Cadre acheteur

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Depuis combien de temps es-tu à la LUDI ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            1 an

                                                                                                                                                                                                                                                                                            C’est quoi pour toi la LUDI ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Moyen de me dépasser, de rencontrer des gens, de sortir, de m’évader.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Que représente l’improvisation dans ta vie ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Un moyen de découverte de sois et des autres. Découvrir les retranchements.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Comment ça se passe durant les ateliers le mercredi ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Très bien. Rien à dire.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Que fais-tu à chaque fois ou presque avant de monter sur scène ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Je respire.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Quelles qualités faut-il avoir en tant que comédien ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Ressentir les émotions internes de la scène et externes de l’environnement qui nous entoure. Il faut savoir mettre ses propres intérêts de côté. Être une équipe, une troupe.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Quelle est la chose la plus folle que tu aies fait sur scène ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Battle de rap

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Raconte nous ton tout premier spectacle !

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Premier O’bohem :stress, excitation, peur, envie, amitié, chaleur.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Un petit mot pour notre public ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                            Merci !

                                                                                                                                                                                                                                                                                            LUDI Fiction #1

                                                                                                                                                                                                                                                                                            On ne s’y attendait pas, mais lors de notre dernier Cabaret Burlesque de jeunes spectatrices nous on fait un cadeau hors du commun en inventant une FanFiction sur notre dernière improvisation qu’elles nous relatent avec talent. On les remercie grandement et on vous partage avec plaisir le fruit de leur imagination… La relève est assurée.


                                                                                                                                                                                                                                                                                            Le spectacle venait de toucher à sa fin. Le public en délire acclamait les improvisateurs. Le show avait été particulièrement grandiose, et l’ambiance était au maximum. La bande, sourire aux lèvres, rentra dans les loges pour un court instant.

                                                                                                                                                                                                                                                                                              Une fois à l’intérieur, Fabien asséna une claque amicale sur l’épaule de Pierre : « Eh ben mon pote, t’as pecho ce soir ! ».

                                                                                                                                                                                                                                                                                                En effet, la dernière improvisation avait été forte en sensations. Lors de celle-ci, le charmant Pierre et le ténébreux Flo avaient partagé de douces chansons romantiques durant la comédie musicale. Elle avait fini en un baiser entre les deux comédiens. Ce baiser, que tout le monde avait cru faux, n’avait pas laissé les deux hommes indifférents.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Flo, étant plutôt habitué à des conquêtes féminines, s’était, depuis quelques temps, plusieurs fois surpris à idéaliser son collègue de jeu aux yeux clairs.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Quand à Pierre, il s’était récemment aperçu de la forte attirance qu’il ressentait à l’égard de son ami. Le blond cendré voyait bien le malaise et les questionnements qui tourmentaient Flo. Cependant, cette situation ne déplaisait pas à Pierre, bien au contraire, il en jouait. Depuis récemment, son objectif était le suivant : faire tomber Flo dans ses bras.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                      L’enseigne du Bijou brillait de mille feux, et la petite bande discutait sur le trottoir, bières à la main (ou sirop de grenadine pour Raphaël). Alors que l’humeur était joyeuse, un seul semblait préoccupé. En effet, Flo semblait perdu dans ses pensées. Les mains dans les poches, il ne cessait de se contorsionner dans des gestes nerveux. N’en pouvant plus, Flo, en un geste brusque, entraîna Fabien en dehors du cercle.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                        « Pourquoi t’as fait ca ? dit Flo, furieux.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                          – Ça quoi ? rétorqua Fabien, un sourire narquois aux lèvres.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                            – Mais putain, si je t’en ai parlé, c’est pas pour que tu essayes de nous caser ensemble !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                              – Ça va, c’est pour toi que j’ai fait ca ! »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Flo était énervé. Fabien était le seul au courant de l’identité de celui qui tourmentait son esprit. Le brun s’était en effet confié à son ami, justement afin d’éviter toute situation gênante lors des improvisations.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  « De toutes façons à quoi ca sert, à part me donner des faux espoirs ? Ça crève les yeux que il est avec Camille ! »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Sur ces mots, Flo partit s’isoler dans les loges, sans laisser à Fabien le temps de rajouter quoi que ce soit.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Sur le trottoir, Pierre avait observé l’échange tumultueux que venait de partager Flo et Fabien. Il avait lu la colère sur le visage de son amour, et l’avait vu partir rageusement en direction des loges. Intrigué, il lança un regard interrogateur à Fabien qui venait de rejoindre le cercle. Ce dernier lui répondit par un signe de la tête, qu’il interprèta comme un « Va consoler ton chéri ». Pierre s’était également confié au maître de cérémonie à propos des sentiments qu’il éprouvait a l’égard de son partenaire. Ce dernier avait donc tout fait pour que les deux hommes se retrouvent ensembles dans une improvisation gay.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Déterminé, Pierre partit à la poursuite de son homme.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Devant les loges, il hésita un court instant avant d’ouvrir la porte. Il vit Flo, son visage plongé dans ses mains, ses boucles brunes tombant en cascade sur sa nuque.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            « -Flo ? »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              Ce dernier releva la tête surpris et s’empressa d’effacer les larmes qui avaient coulées le long de ses joues.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                « Pourquoi tu pleures ? »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Le coeur de Pierre s’était serré en voyant Flo dans cet état. Il mourrait d’envie de le serrer dans ses bras et de le consoler.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    « J’pleure pas.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      – Ah ouais t’es sûr.. ? Ça y ressemble beaucoup quand même… »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Flo esquissa un sourire triste mais ne rajouta rien.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          « Flo, tu sais que tu peux m’en parler… »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Pierre se rapprocha de son ami et posa instinctivement sa main sur son avant bras. À ce simple contact, Flo sentit un frisson traverser tout son corps. Pris de panique, il repoussa la main de Pierre et s’en éloigna brusquement.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              « Flo ? Ça va.. ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                – Oui, oui..

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  – T’es sûr ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    – Oui, je t’assure.. Je suis juste fatigué… Puis j’ai l’impression d’avoir fait n’importe quoi en impro tout à l’heure… C’est tout.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      – Arrête de me mentir, Florian. »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Ledit Florian fut déstabilisé d’entendre son ami prononcer son prénom en entier.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          « Euhhh.. Je, balbutia Flo, rougissant. Enfin… Ça.. Ça t’es déjà arrivé de… comment dire.. ressentir des trucs… pour un mec.. ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            – D’être amoureux ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              – Non !! Enfin.. si.. peut être si..

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                – Oui, retorqua Pierre, un sourire au coin des lèvres. J’ai déjà été amoureux d’un homme, même plusieurs. Je suis même amoureux d’un homme en ce moment. »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Il fallut quelques instants à Flo pour assimiler ces informations.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    « Quoi ? Mais je croyais que toi et Camille.. ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      – Hein ? Mais non pas du tout ! » dit-il en riant.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Pendant un court instant, il fut heureux d’entendre que rien ne se passait entre Pierre et Camille. Cependant, il se rememora vite quelque chose : il avait dit être amoureux de quelqu’un.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          « Qui c’est ? dit-il brutalement.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            – Pourquoi, ça t’intéresse ? « 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              Flo ne répondit rien, réfléchissant à toute vitesse. Depuis le début, Pierre paraissait beaucoup trop sûr de lui. La situation avait presque l’air de l’amuser.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Pierre s’avanca vers lui et posa sa main dans sa nuque, soulevant ses boucles brunes.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  « Qu’est-que tu fais ? dit-il, rougissant davantage.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    – Je t’aime. »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Il ne laissa pas le temps à Flo de réagir et l’embrassa, ses lèvres douces glissant tendrement contre celles du brun. Pierre ne laissa pas à son partenaire le temps d’approndir le baiser et s’éloigna, laissant l’homme perdu et rougissant.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        « Bon, on va rejoindre les autres ? » fit Pierre, un sourire narquois au coin des lèvres.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Le couple sortit de la pièce : Pierre marchait d’un pas joyeux, tandis que Flo, derrière lui, essayait tant bien que mal de se remettre de ses émotions.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            De retour sur le trottoir, Flo tenta de ne rien laisser paraître au reste de la troupe, tentative qui fut brisée par Pierre qui attrapa sa main.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              « Eh ben c’est pas trop tôt les amoureux ! Vous vous êtes bien amusés ? lança Fabien en voyant les deux hommes, un sourire en coin.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                – Pardon ? s’écria Julien. J’ai raté un épisode ?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  – C’est pas trop tôt ! fit Camille. Depuis le temps qu’on attendait ça !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    – Quoi ? Julien, ils ont fait quoi dans les loges ? interrogea une voix naïve et innocente.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      – Rien Raphaël, tu comprendras quand tu seras plus grand. »

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Seul Alex, un peu à l’écart, ne disait rien. D’un regard noir, il observait la main qui serrait celle de celui qu’il aimait…

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          A SUIVRE…

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Mathilde & Léonie

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            TOUT BEAU TOUT NEUF

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Pour fêter nos 20 ans, nous avons voulu apporter de la fraîcheur et de la nouveauté.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            On s’est fait plaisir, on s’offre un cadeau et on vous le partage avec une joie immense : le nouveau site de l’association.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Tout beau, tout neuf, tout propre…

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Vous retrouvez ici toutes nos dates de spectacles sur Toulouse, mais aussi celles à l’extérieur.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Des actualités, des informations et des anecdotes croustillantes sur les comédiens.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Des photos rétrospectives des évènements.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Mais ça n’est pas fini, ce n’est que notre premier cadeau… attendez-vous à être surpris toute l’année.