Harold Extrême


il y a 7 mois et demi par Poitier

Acte 0 : Brain Storming

Le MC choisit parmi les propositions du public un mot. Chaque joueur à son tour doit improviser une petite impro sur ce mot, en essayant de varier catégories, univers, etc... Quand un joueur n'a plus d'idées il baisse la tête. Le brainstorming est fini. (Si jamais il en a trop de mini impros le MC peut arrêter le brainstorming). Le MC, soutenu par le public choisit trois impros. Les joueurs se repartissent parmi ces 3 mini impros. Les joueurs partent faire leur caucus, le MC parle pendant 1 ou deux minutes. Les joueurs peuvent, s'ils le veulent, s'en servir des autres idées présentes pendant les mini impros (un personnage par exemple).

    Acte 1 : Présentation

    La première impro se déroule pendant 7 minutes, puis la seconde, puis la troisième. Les joueurs doivent regarder les autres impros.
      Jeux 1
        A la fin des trois impros, le MC propose aux joueurs des petits jeux autour du mot et des impros vues (machines, publicités, tableaux... mais aussi, il peut demander de voir un flash back : dans l'impro 1, comme Sandy et Molly se sont rencontrés?).

          Acte 2 : Fussion

          Les trois impros se passent en parallèle. Ici, c'est aux joueurs de demander le passage d'une impro à une autre. Le but étant qu'à la fin des 25 minutes, on aie un lien clair entre les 3 impros.

            Jeux 2

            A la fin le MC propose aux joueurs des petits jeux autour du mot et des impros vues.

              Acte 3 : Fin

              Une impro de 25 minutes regroupe les trois histoires. (Chaud)

                Remerciments

                Merci les joueurs, le O Bohem etc... Chapeau...
                  Remarques
                    Dans ce concept l'interlude entre Actes doit servir aux joueurs à donner une cohérence. Il faut qu'ils restent dans l'histoire, et qu'ils se parlent entre eux pour réussir à rendre le tout cohérent.
                      Il s'agit d'un concept difficile, il faut être à l'écoute pendant 1h30. En plus, si ca pars en ..... il faudra se rattraper. Dans un match d'impro, une mauvaise impro se rattrape par une autre. Ici, si on se plante, il faut se rattraper dans l'impro elle même (chaud)
                        Il s'agit d'une idée minimaliste de l'impro.

                        Laisser un commentaire