LUDI'nterview #2

il y a 8 mois et demi par Poitier

Vous les voyez régulièrement sans savoir qui ils sont... Venez les découvrir à travers nos LUDI'nterview.


Qui es-tu ?
Pierre Poitier
Quelle est ta citation/maxime/phrase préférée ?
J'aime pas les gens et les gens m'aiment pas
Tu fais quoi dans la vie ?
Je sais pas trop... Je fais ce qui me plait, ce que j'ai envie au moment où j'en ai envie... Mais j'aime bien la communication, le graphisme, le théâtre... et je bois beaucoup de café aussi. Ha et je suis aussi le président de la LUDI, mais ça c'est secondaire.
Depuis combien de temps es-tu à la LUDI ?
4 ans
C'est quoi pour toi la LUDI ?
C'est plus qu'une association... C'est un réel espace de rencontres, de plaisir, d'échanges, d'émergence de projets. Je lui dois beaucoup car c'est grâce à elle qu'en arrivant sur Toulouse, j'ai pu m'épanouir, découvrir la ville et croiser le chemin de nombreuses personnes passionnées par le théâtre d'improvisation. C'est aussi grâce à elle que j'en suis arrivé là actuellement, c'est à dire à m'ouvrir aux personnes, à monter mon entreprise, à faire partager mon plaisir du théâtre.
Que représente l'improvisation dans ta vie ?
Sans le savoir, le théâtre a pris une part plus qu'importante dans ma vie... Actuellement, je monte mon entreprise autour de la communication interpersonnelle et ça n'aurait jamais été possible sans l'approche théâtrale qu'est l'improvisation. J'ai commencé l'improvisation sur Bordeaux simplement pour le plaisir, puis j'ai continué sur Toulouse à la LUDI, mais sans savoir que cette expérience m'aurait complètement changé dans mon cursus professionnel.
Comment ça se passe durant les ateliers le mercredi ?
Bin super bien... On s'échauffe puis on s'entraine sur des exercices différents. On insiste sur des points difficiles afin de proposer des prestations de qualités pour notre public qui nous suit chaque année et qui est de plus en plus nombreux...
Que fais-tu à chaque fois ou presque avant de monter sur scène ?
Je danse... seul... sans musique le plus souvent
Quelles qualités faut-il avoir en tant que comédien ?
Le plus important pour moi, pour être comédien improvisateur, c'est l'écoute active. Plus on est à l'écoute des propositions, plus on peut rebondir, réagir et faire avancer l'histoire.
Quelle est la chose la plus folle que tu aies fait sur scène ?
Ouvrir un spectacle en chantant. J'étais MC (maître de cérémonie) pour un spectacle avec la LIQA (Québec), je devais présenter la deuxième soirée et du jour au lendemain, je me suis à écrire des paroles pour présenter les comédiens... En une seule soirée, il fallait que j'apprenne les paroles, que ce soit comique et juste aussi...
Raconte nous ton tout premier spectacle !
C'était à Bordeaux, dans mon ancienne ligue dont j'étais aussi le cofondateur. On présenter pour la première fois l'improvisation à l'université après des mois d'entrainements... J'étais super excité mais hyper stresse aussi... On jouait face à nos amis de la même ligue comme une sorte de rencontre interne. De mémoire, je crois que je suis tombé sur une catégorie chanson imposée et j'avais le choix de la chanson et j'ai pris un opéra rock... Allez savoir pourquoi ! En sortant du spectacle c'était la folie dans ma tête... l'énergie et l'excitation ont mis beaucoup de temps à redescendre.
Un petit mot pour notre public ?
Je suis tenté de vous dire Merci mais ce serait bien trop faible comme mot pour vous exprimer le plaisir que j'ai de vous voir venir à chacun de nos spectacles. Il ne faut simplement pas oublier que sans vous, nous ne sommes pas grand chose finalement et que c'est votre énergie qui nous porte à chaque instant du spectacle. Donc restez comme vous êtes ! Vous êtes super !